LE PRÉSIDENT DU SÉNAT INAUGURE LE CENTRE D'ACCUEIL ET DE CRISE « GINETTE AMADO »

 

Le Président du Sénat inaugure le Centre d'Accueil et de Crise « Ginette Amado »
Évènements 27/06/2016

Le Président du Sénat inaugure le Centre d'Accueil et de Crise « Ginette Amado »

Paris, le 23 juin 2016 -  Le Centre d'Accueil et de Crise (CAC) du 15-17 rue Garancière, Paris 6ème, qui dépend du Centre Hospitalier Sainte-Anne, a été rebaptisé « CAC Ginette Amado » et inauguré ce jour par le Président du Sénat, en présence de nombreux élus parisiens et de professionnels de santé, et de la famille du Dr Ginette Amado.

Une structure dans la ville

Le Centre d'Accueil et de Crise (CAC) a ouvert ses portes fin 1980 sous l'impulsion du Dr Ginette Amado et de son équipe de secteur. Implanté dans la ville, le CAC est un maillon fort du dispositif du secteur, qui reçoit jusqu'en 1999 la population du 6ème arrondissement, puis celle du 5ème arrondissement formant le secteur 3 puis le pôle 5e-6e arrondissements de l'hôpital Sainte-Anne, en 2015. Au total, c'est une population de 104000 habitants qui bénéficie de cette offre de soins. Le CAC compte une file active de 515 patients par an et réalise près de 5500 consultations, ainsi que 230 visites à domicile. A compter de 2016, ce dispositif s'inscrit dans une coordination de territoire impliquant les 5ème, 6ème et 7ème arrondissements visant à renforcer la qualité de la prise en charge et à mieux articuler les parcours de soins des patients au sein de la Communauté Hospitalière de Territoire pour la psychiatrie parisienne.

Le Centre d'Accueil et de Crise (CAC) occupe 2 étages d'un immeuble situé au 17/19 rue Garancière (75006), bâtiment partagé avec les services du Sénat et de la Mairie (crèche et gymnase). Pour le Président du Sénat Gérard Larcher, qui a témoigné de « l'estime et de la considération portée aux équipes soignantes », la psychiatrie « doit être dans la ville, dans la vie. Les recompositions territoriales consistent à cet égard à ''faire ensemble'' en préservant l'identité et la réponse personnalisée aux patients ».

 

Un dispositif d'urgence qui travaille en réseau

La mission essentielle du CAC consiste à accueillir les situations d'urgence psychiatriques et de crise aux moyens :

- d'une permanence 24 heures sur 24 ;  d'une disponibilité psychique, physique et téléphonique ; d'une continuité des soins ; d'un appui sur l'environnement ;  et d'une équipe soignante pluri-professionnelle expérimentée.

 

» Toutes les actualités