#PSYJEUNES

POUR LA PREVENTION EN SANTE MENTALE  CHEZ LES JEUNES

Pourquoi ?

Si les conditions matérielles et l'état de santé physique des jeunes se sont considérablement améliorés par rapport aux générations

précédentes, il n'en est pas de même pour leur santé mentale. Selon l'OMS, 20% des enfants et des adolescents dans le monde présentent des troubles ou des problèmes mentaux, de nature similaire quelle que soit leur culture. En France, le suicide est la première cause de mortalité des 25-34 ans (20 % du total des décès dans cette tranche d’âge) et la deuxième cause - après les accidents de la circulation - chez les 15-24 ans (16,3 % du total des décès).

75% des maladies mentales se déclarent avant l'age de 25 ans. 

Le sondage Ipsos – Fondation Pierre Deniker – le Point a confirmé :

55%, soit plus d’1 jeune sur 2 a été gêné par des symptômes de troubles mentaux (anxiété, phobie, dépression, paranoïa, etc.), 22% de manière importante. Les parents, quant à eux, sous-estiment ces souffrances, 15% pensant que leur enfant a déjà été beaucoup gêné dans sa vie quotidienne et 24% un peu. Soit un total de 39%.

Jeunes, parents, enseignants, tous sont démunis face à des maladies mal  connues et stigmatisées. 92% des enseignants ignorent la conduite à tenir. L’attente est forte en terme d’information, notamment en milieu scolaire où enseignants comme jeunes pensent que l’école a un rôle à jouer dans la détection et l’orientation des jeunes en souffrance.

Le retard à la prise en charge est un facteur pronostic essentiel.  Aujourd’hui, cette prise en charge reste tardive (de 5 à 10 ans après les premiers symptômes, de 1 à 2 ans après le déclenchement de la maladie), avec toutes les complications et souffrances que cela représente.

Nous proposons des conférences gratuites : "Etre adolescent aujourd'hui, savoir reconnaître les symptômes du mal-être"

Contribution à la prévention et à la déstigmatisation des maladies psychiatriques chez les jeunes par la mise en place de conférences dans les établissements scolaires à destination des parents et des équipes éducatives et pédagogiques.

Notre proposition se fait via les proviseurs, les professeurs, les équipes pédagogiques ou via des partenariats avec les fédérations de parents d'élèves (APPEL, FCPE…).

La fondation fournit : une invitation-type, un texte de présentation, un conférencier, un document (flyer) à remettre sur place. Une autre proposition est en cours à destination des personnels pédagogiques, professeurs et encadrants des établissements post-bac.

Le format : une conférence-débat

45' de conférence par un psychiatre ou un psychologue, "être adolescent aujourd'hui, savoir reconnaître les symptômes du mal-être".

  • Qu'est-ce qu'une maladie mentale ?

  • Pourquoi l'adolescence est-elle un passage de fragilité ?

  • Comportements à risque et effets : numérique, addictions...

  • Savoir reconnaître les symptômes ;

  • Comment se faire aider ? Le psychologue, le psychiatre, qui fait quoi ? Quelles structures trouver.

45' de questions-réponses

 

 Contacts : Pour toutes informations complémentaires, adressez un mail à Aude Ollé-Laprune Directrice de la Fondation Pierre Deniker à contact@fondationpierredeniker.org

 Télécharger la brochure prévention #psyJeunes 

 En savoir plus sur le programme #psyJeunes

  En savoir plus sur le sondage la santé mentale chez les jeunes

 

Où trouver de l'aide ?

 

Des équipes multidisciplinaires recevant les jeunes sur rendez-vous : 

Un soutien aux enseignants repérant un étudiant en difficulté sous forme d'une écoute téléphonique  conseils sur les réponses ou l'orientation opportune pour répondre au problème posé :

 FIL’HARMONIE : 01 53 60 83 68  

 

 Des équipes spécialisées recevant des jeunes présentant plus particulièrement :

Un comportement inhabituel

Des troubles du comportement alimentaire

  • Institut Mutualiste Montsouris www.imm.fr – 01 56 61 69 17 

Une problématique d’addiction

Centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie – CSAPA :

Les consultations jeunes consommateurs : Adresses de proximité sur www.drogues.gouv.fr

En cas d’urgence 7j/7 et 24h/24  

  • Services d’urgences des Hôpitaux de Paris : www.aphp.fr/urgences  

  • Centre Psychiatrique d’Orientation et d’Accueil – CPOA (+ de 16 ans) : 1 rue Cabanis Paris 14ème  

  • IMM. Centre d’accueil de crise : 42 boulevard Jourdan Paris 14ème 

 

Les conférences déjà réalisées ont montré un réel besoin et une forte demande des parents et des professionnels. Elles seront pour l'instant proposées en Ile-de-France mais ont vocation à être développées en régions.