PROJET TERRITORIAL DE SANTÉ MENTALE

 

Projet territorial de santé mentale
Lu, vu, entendu 07/06/2018

Les actions de prévention et de promotion de la santé mentale, les soins, accompagnements à l’autonomie et à l’inclusion sociale et citoyenne, et services font partie du projet de loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé.

Début juin le gourvenement a publié les six priorités du projet territorial de santé mentale  :

- Le repérage précoce des troubles psychiques, l’accès au diagnostic, aux soins et aux accompagnements conformément aux données actualisées de la science et aux bonnes pratiques professionnelles ;

- Le parcours de santé et de vie de qualité et sans rupture, notamment pour les personnes présentant des troubles psychiques graves et s’inscrivant dans la durée, en situation ou à risque de handicap psychique, en vue de leur rétablissement et de leur insertion sociale ;

- L’accès des personnes présentant des troubles psychiques à des soins somatiques adaptés à leurs besoins ;

- La prévention et la prise en charge des situations de crise et d’urgence ;

- Le respect et la promotion des droits des personnes présentant des troubles psychiques, le renforcement de leur pouvoir de décider et d’agir et de la lutte contre la stigmatisation des troubles psychiques ;

- L’action sur les déterminants sociaux, environnementaux et territoriaux de la santé mentale.

 

Parmis ces priorités des illustrations ont répertorié et, notamment, la psychoéducation des proches, avec le programme Profamille, qui illustrent les changements à mener pour améliorer l'organisation des soins sur le territoire soutenu par la Fondation Pierre Deniker.

 

► En savoir plus sur ces actions.

 

» Toutes les actualités

 

NEWSLETTER


DOCUMENTATION